Il y a des normes de plantation à respecter quant aux quantités par hectare, aux pourcentages des saveurs du moût, la maturité et les pollinisateurs.

 

Pour faire un bon cidre, nous conseillons de faire le mélange suivant :

  • 25 % de pommes amères
  • 25 % de pommes douces-amères
  • 40 % de pommes douces
    (assure la conservation, la teneur en alcool et richesse en sucre)
  • 10 % de pommes acidulées (apporte la fraîcheur à votre cidre)

Ce n’est qu’à titre indicatif. Vous pourrez améliorer votre mélange et votre cidre au fur et à mesure des années de fabrication, selon le goût de chacun. Mais pour « le petit amateur », c’est un bon départ, une base pour commencer sa transformation.


Les variétés de pommiers à cidre que nous produisons sont disponibles sur l’onglet « liste de nos variétés d’arbres fruitiers ». La saveur du moût y est indiquée. La disponibilité en haute-tige ou basse-tige est différente.